Citrix veut apporter le VDI aux PME

Les PME boudaient le VDI ? La virtualisation du poste de travail n’était qu’affaire de grandes entreprises ? Qu’à cela ne tienne, Citrix a décidé de se donner les moyens d’élargir sa cible en se dotant d’une offre spécifiquement taillée pour les petites et moyennes entreprises. Une solution à coût d’acquisition limitée et qui promet des coûts d’exploitation limités et dans laquelle Citrix avait précédemment investi : celle de Kaviza.

Le low-cost du VDI ne sera pas resté bien longtemps indépendant... Citrix vient en effet de racheter Kaviza pour un montant non communiqué. Pour mémoire, nous l’avions découvert mi-mai 2010, à l’occasion de l’édition 2010 de Citrix Synergy. Kaviza s’y était fait largement remarquer avec sa solution VDI-in-a-box, une solution clé en main pour la virtualisation des postes de travail en VDI à moins de 500 $ par poste, en incluant serveurs, licences et support. 

kavizavdiboxgraphicConcrètement, Kaviza a développé kMGR, une appliance virtuelle installable sur n’importe quel serveur supportant XenServer - y compris d’entrée de gamme. C’est cette appliance virtuelle qui permet d’administrer les postes de travail virtuels et les utilisateurs (sans empêcher l’ajout d’une surcouche d’administration tierce). Surtout, c’est elle qui assure la gestion des ressources de stockage locales du serveur et de la répartition de la charge entre plusieurs serveurs : kMGR s’apparente donc à moteur de calcul en grille dédié à la virtualisation des postes de travail; l’appliance se charge aussi d’assurer l’utilisation équilibrée et sécurisée des ressources de stockage de chacun des serveurs afin de fournir des capacités de préservation de la continuité de l’activité en cas de défaillance. Kaviza assure que sa solution ne nécessite que très peu d’administration dans le cadre de son exploitation. L’installation initiale se ferait en l’espace de deux heures et l’ajout de serveurs supplémentaires, pour augmenter les capacités de la grappe, ne nécessiterait que quelques minutes.

En option, Kaviza propose le support de la technologie HDX de Citrix, ainsi qu’un client Java pour poste de travail à fonctions restreintes, ainsi qu’une passerelle d’accès distant s’appuyant sur du tunneling SSL.

Citrix a commencé à s’intéresser à Kaviza en avril 2010, soit à peu près un an après sa création et environ 6 mois après le lancement de son premier produit. En mai 2010, interrogé sur les raisons de cet investissement, Mark Templeton, Pdg de Citrix, indiquait avoir voulu «tester le marché». Le test semble donc concluant. Comme l’on pouvait s’y attendre, Citrix, avec cette acquisition, vise clairement le marché des PME où l’avantage économique de la solution de Kaviza est susceptible de faire mouche. Sur le plan commercial, ce rachat devrait être effectif au 1er juillet prochain : les partenaires Citrix pourront, à cette date, commencer à revendre la solution de Kaviza, au même titre que les actuels revendeurs de Kaviza.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close