HP lance les premiers clients légers sécurisés

En plus de présenter les prochains serveurs ProLiant G8, HP a profité de son événement partenaires mondial, la Global Partner Conference, qui se déroule cette semaine à Las Vegas, pour lancer un client léger sécurisé. Référencé t610, ce client léger présente l’originalité d’intégrer un BIOS conforme aux recommandations de sécurité du Nist américain (National Institute of Standards and Technology) et associé à une puce TPM, exploitée pour vérifier qu’il n’a pas été compromis.

En plus de présenter les prochains serveurs ProLiant G8, HP a profité de son événement partenaires mondial, la Global Partner Conference, qui se déroule cette semaine à Las Vegas, pour lancer un client léger sécurisé. Référencé t610, ce client léger présente l’originalité d’intégrer un BIOS conforme aux recommandations de sécurité du Nist américain (National Institute of Standards and Technology) et associé à une puce TPM, exploitée pour vérifier qu’il n’a pas été compromis. En fait, le Nist recommande le recours à une solution matérielle pour valider l’intégrité du BIOS - qu’il s’agisse de ses éléments exécutables ou de ses données de configuration - au moment de la mise sous tension. Il s’agit de valider le plus en amont possible l’intégrité du terminal avant d’autoriser son accès aux ressources de l’entreprise. Selon HP, «ces fonctions assurent l’identification du matériel pour les environnements informatiques sensibles, apportant ainsi une seconde couche de protection aux données des entreprises ».

Pour le reste, le t610 s’appuie sur un processeur AMD G double-coeur cadencé à 1,65 GHz, avec puce graphique Radeon intégrée. Un processeur basse consommation à refroidissement passif. En cas de surchauffe, le terminal peut se mettre hors tension automatiquement afin d’éviter tout dommage. Il intègre 2 Go de mémoire vive et peut être livré sous Windows Embedded ou Linux. Compatible XenApp, XenDesktop, RDP 7 et View, il supporte RemoteFX, la solution de support multimédia pour RDP introduite par le SP1 de Windows Server 2008 R2 et issue du rachat de Calista en 2009.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close