Nokia consolide sa production de smartphones en Asie

Nokia vient d’indiquer son projet de «changer ses activités de fabrication pour augmenter l’efficacité de [sa] production de smartphones ». Une décision qui devrait notamment se traduire par la consolidation des activités d’assemblage de smartphones dans les usines d’Asie du Finlandais.

Nokia vient d’indiquer son projet de «changer ses activités de fabrication pour augmenter l’efficacité de [sa] production de smartphones ». Une décision qui devrait notamment se traduire par la consolidation des activités d’assemblage de smartphones dans les usines d’Asie du Finlandais. Une consolidation qui devrait avoir pour conséquence de modifier le rôle des usines de Nokia à Komarom, en Hongrie, à Reynosa, au Mexique, et à Salo, en Finlande : ces trois usines ne devraient plus s’occuper que de la personnalisation des smartphones pour les clients de Nokia en Europe et dans les Amériques. Dans communiqué, Niklas Savander, vice-président exécutif de Nokia en charge des marchés, estime que cette réorganisation de la production du groupe lui permettra de mieux répondre «aux besoins de clients» et de réduire ses délais de mise sur le marché, en se rapprochant de ses fournisseurs de composants. Et in fine, d’être «plus compétitif ».

Mais l’activité des trois usines concernées devrait être «substantiellement» réduite avec, à la clé, la suppression de 4000 emplois.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close