Nokia en rajoute sur la guerre des brevets avec Apple

La guerre fait rage sur le front du smartphone, y compris dans les tribunaux.

La guerre fait rage sur le front du smartphone, y compris dans les tribunaux. Nokia vient de déposer de nouvelles plaintes contre Apple pour des violations de brevets dans le cadre de ses produits iPhone, Ipod Touch et iPad. Cette fois, les justices britannique, néerlandaise et allemande ont été saisies.

Dans un communiqué, le groupe finlandais – numéro un mondial de la téléphonie mobile - explique que les treize brevets concernés s’ajoutent « aux vingt-quatre déjà défendus contre Apple devant la Commission américaine du commerce international, dans le Delaware et la cour fédérale du Wisconsin ».

Nokia vise notamment, au travers des brevets défendus, les technologies liées à l’interface tactile de l’iPhone mais également à la mise en œuvre de l’App store, la boutique applicative d’Apple.

Nokia n’est pas le seul à tenter d’endiguer devant les tribunaux la croissance d’Apple dans un secteur où il fait office de dernier entrant. Motorola notamment – qui utilise Android, la plateforme de Google concurrente de l’iPhone - accuse également Apple de violation de brevets.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close