Le W3C crée un modèle d’inscription pour les start-up

Tout à sa stratégie de se rapprocher de sa communauté de développeurs, le W3C a ajusté son offre de souscription pour le monde des start-up.

Tout à sa stratégie de se rapprocher de sa communauté de développeurs, le W3C a ajusté son offre de souscription pour le monde des start-up. Le consortium en charge de standardiser le Web, a introduit un niveau supplémentaire dans ses politiques d’adhésions, abaissant ses tarifs d’entrée pour ces jeunes pousses. Afin d’être éligible, la start-up doit réaliser moins de 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires, disposer d’un effectif de moins de 10 personnes et ne jamais avoir été membre du W3C. Les entreprises éligibles ne peuvent maintenir ce niveau de souscription que les deux premières années de leur adhésion.

Une fois de plus, le W3C affine sa gouvernance afin de donner la possibilité à un plus grand nombre d’acteurs de participer à ses travaux. Pour mémoire, depuis 2009 et une aide financière de l’Isoc, l’institution a initié un vaste plan de ré-organisation interne qui prévoit un rapprochement avec les développeurs. Ainsi naquirent les Community Group et les Business Group.

La semaine dernière, le W3C confirmait que l’Isoc avait fait une donation de 1 million de dollars dans le cadre de leur précédent accord (qui porte sur un apport total de 2,5 millions de dollars).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close