Une région espagnole va migrer 40 000 PC sous Linux

L’Extrémadoure, une région du sud ouest de l’Espagne, a prévu de se lancer dans un vaste programme de migration Linux de quelque 40 000 postes de travail de son administration, révèle le site JoinUp de la Commission européenne.

L’Extrémadoure, une région du sud ouest de l’Espagne, a prévu de se lancer dans un vaste programme de migration Linux de quelque 40 000 postes de travail de son administration, révèle le site JoinUp de la Commission européenne. La région, présentée comme un pionnier de l’installation de Linux dans l’administration en Europe avec son projet Linex (une déclinaison Debian adaptée aux besoins des universités locales), entend s’appuyer sur les développements réalisés pour les 15 000 employés des services de santé publics. Ces services utilisent en effet une Debian depuis 5 ans.

Selon le DSI de la région, Teodomiro Cayetano López, ce premier projet formera un point de départ idéal pour le développement d’un poste de travail léger et sécurisé. D’ailleurs, «le projet est déjà avancé et nous espérons démarrer les déploiements dès le printemps prochain, pour le finaliser en décembre», souligne le DSI. La mise au point de la distribution ne nécessiterait ainsi que 3 mois de travail.

Ce plan de migration des postes de travail sous Linux est l’un des plus importants en Europe, derrière le projet de Gendarmerie Nationale (90 000 postes) et devant celui, très célèbre, de la ville de Munich LiMUx (15 000 postes). Un projet de longue haleine qui aujourd’hui semble sur la voie de la finalisation, comme l’indiquait en début de mois le département IT de la municipalité.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close