Gartner : les entreprises peinent à démontrer la valeur métier du MDM

Le marché du Master Data Management (MDM) a beau enregistré une courbe d’adoption ascendante, les projets initiés aujourd’hui manqueront leurs objectifs de demain dans un tiers des cas.

Le marché du Master Data Management (MDM) a beau enregistré une courbe d’adoption ascendante, les projets initiés aujourd’hui manqueront leurs objectifs de demain dans un tiers des cas. C’est ce que révèle le Gartner, à la veille de son Master Data Management Summit 2012 qui se tiendra les 8 et 9 février à Londres.
Selon le cabinet, «jusqu’en 2016, seulement 33 % des entreprises ayant mis en place une solution MDM parviendront à démontrer la valeur de la gouvernance de l’information». 67% échoueront alors. En cause, pointe le Gartner, le manque d’adhésion des départements métiers.  « Les vrais freins à l’adoption du MDM restent ceux liés à la gestion du changement, les processus de gouvernance, les changements organisationnels, et l’évaluation de la valeur métier. La création de méthodes, de politiques et de processus efficaces de gouvernance qui se concentrent sur le cycle de vie des données maîtres est clé dans la réussite du MDM», souligne le cabinet. Logiquement, la définition d’un cadre de gouvernance MDM et d’une structure organisationnelle qui définit les rôles et les responsabilités est salvateur lors d’un déploiement, commente-t-il en substance.

Pourtant, nous rappelait le Gartner en début d’année, les investissements sur ce segment devraient s’accélérer. En 2012, le marché mondial du MDM devrait afficher une croissance de 21% pour s’établir à 1,9 milliard de dollar.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close