Smart Grid : démarrage officiel du projet européen Grid4UE

Alors qu'un livre blanc publié ce jour par la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) pointe du doigt une "dégradation continue" de la distribution d'électricité par ERDF en France, six distributeurs internationaux ont inauguré officiellement mardi 22 novembre le projet européen Grid4UE. Ce projet a pour objectif de mettre en place des programmes pilotes portant sur les technologies de réseaux électriques intelligents (Smartgrid) dans 6 pays membres.

Alors qu'un livre blanc publié ce jour par la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) pointe du doigt une "dégradation continue" de la distribution d'électricité par ERDF en France, six distributeurs internationaux ont inauguré officiellement mardi 22 novembre le projet européen Grid4UE. Ce projet a pour objectif de mettre en place des programmes pilotes portant sur les technologies de réseaux électriques intelligents (Smartgrid) dans 6 pays membres. Les projets retenus sont ceux de ERDF pour la France, Iberdrola en Espagne,  Enel (Italie),  Vattenfall (Suède),  RWE (Allemagne) et CEZ Group (république Tchèque).

Grid4UE, financé à hauteur de 25 millions d'euros par la Commission européenne (pour un total de 54 millions d'euros), doit ainsi permettre de tester grandeur nature les technologies, mais également de travailler sur les modèles économiques, qui permettront à terme au Smart Grid de trouver son rythme en Europe. Rappelons que les grilles électriques intelligentes - un condensé de capteurs, d'outil d'automatisation et de connectivité Machine-to-Machine- doivent également accélérer l'adoption et le traitement des énergies renouvelables dans le circuit de distribution, tout en favorisant l'émergence de nouveaux usages, comme les véhicules électriques notamment - dont les projets commencent à fleurir dans les villes.

Le projet mené par ERDF sera déployé dans la ville de Nice (Nice Grid), financé par ERDF, ses partenaires ainsi que par l'Etat français dans le cadre des investissements d'avenir du Grand Emprunt.

Début novembre, 14 des plus grands opérateurs de réseaux électriques mondiaux, réunis  au sein du consortium VLPGO (Very Large Power Grid Operators) ont signé une déclaration, les engageant "sur une vision commune" en matière de Smart Grid qui devrait déboucher sur quelque 700 milliards de dollars d'investissements dans les 10 prochaines années. La France est représentée par RTE (Réseau de Transport d’Électricité).

Pour approfondir sur Equipementiers

- ANNONCES GOOGLE

Close