Toshiba investit le terrain du Smart Grid

2,3 Md$. C’est le montant que vient de débourser Toshiba pour s’offrir le Suisse Landis+Gyr et, ainsi, prendre pied sur le marché des réseaux de distribution électrique intelligents - Smart Grid.

2,3 Md$. C’est le montant que vient de débourser Toshiba pour s’offrir le Suisse Landis+Gyr et, ainsi, prendre pied sur le marché des réseaux de distribution électrique intelligents - Smart Grid. L’industriel japonais, déjà très présent dans le domaine de l’énergie, entend profiter, dans un premier temps, de la base installée du Suisse. Ce dernier commercialise notamment des compteurs électroniques communicants et compte plus de 8000 clients dans 30 pays, dont E.ON et British Gas.

Selon Toshiba, le marché des équipements pour réseaux de distribution électrique intelligents devrait peser 71 Md$ d’ici 10 ans alors que de nombreux pays cherchent à moderniser leurs réseaux, notamment pour leur permettre de mieux profiter de sources de production électrique décentralisées et intermittentes. 

Sous réserve de validation par les autorités de régulation de la concurrence, l’opération devrait être finalisée le 30 septembre prochain.

En complément :

- L’Ademe réservée sur les vertus du projet Linky

- Projet Linky : le gouvernement français veut accélérer

- Smart grid : la Cnil se méfie des futurs compteurs intelligents

- Le Smart Grid va générer 200 Md$ d’investissement sur 5 ans

Pour approfondir sur RFID et Internet des objets

- ANNONCES GOOGLE

Close