Leo Apotheker sur un siège éjectable chez HP ?

11 mois après son arrivée à la tête d'HP, Leo Apotheker aurait-il perdu la confiance du conseil d'administration de la firme.

11 mois après son arrivée à la tête d'HP, Leo Apotheker aurait-il perdu la confiance du conseil d'administration de la firme. Coup sur coup deux articles de Bloomberg et du Wall Street Journal ont mis le feu aux poudres.

Selon le quotidien financier, le conseil d'administration étudierait sérieusement le remplacement d'Apotheker par Meg Whitman, l'ex CEO d'eBay et candidate malheureuse au poste de gouverneur de l'Etat de Californie. 

Whitman est actuellement l'un des membres du conseil d'administration d'HP et serait, selon le quotidien, prête à replonger dans le grand bain à la tête d'une multinationale. 

Selon le Wall Street Journal, le conseil d'administration d'HP a récemment multiplié les réunions pour discuter des problèmes rencontrés par le constructeur et notamment de la scission d'avec sa division PC. Le board serait aussi mécontent de la façon dont Apotheker a géré l'annonce de l'abandon des activités WebOS mais aussi de la dégradation des relations avec Oracle, qui était un partenaire clé pour les activités entreprises de la firme. 

Même si le Wall Street Journal est en général bien informé, la fin du règne d'Apotheker relève encore de la rumeur. Mais le fait que la rumeur existe en dit long sur le mécontentement qui semble exister au sommet d'HP.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close