Résultats : Solide et fort de l’intégration d’ECS, Econocom étudie de nouvelles acquisitions

Au niveau activité, Econocom a profité à plein au 1er semestre de l’intégration d’ECS, racheté à la Société Générale fin 2010. Avec ce nouveau périmètre, la SSII a généré un chiffre d’affaires qui a plus que doublé à 763,7 millions d’euros pour un résultat net qui est en revanche en recul à 2,7 millions d’euros, affecté par le résultat financier.

Au niveau activité, Econocom a profité à plein au 1er semestre de l’intégration d’ECS, racheté à la Société Générale fin 2010. Avec ce nouveau périmètre, la SSII a généré un chiffre d’affaires qui a plus que doublé à 763,7 millions d’euros pour un résultat net qui est en revanche en recul à 2,7 millions d’euros, affecté par le résultat financier.

L’activité Managed Services (16% du chiffre d’affaires consolidé, en hausse de 72%) profite de l’intégration d’ECS et des succès commerciaux enregistrés dans les services Télécoms, selon le communiqué publié par Econocom. Le segment Products & Solutions (16% des ventes, en croissance de 16%) progresse notamment grâce à un contrat pluriannuel signé avec les Institutions Européennes. Enfin, l’activité IT Financial Services (68% des facturations, en hausse de 181%), bénéficie du rapprochement avec ECS et d’une dynamique commerciale meilleure que prévue, selon la SSII.

Disposant de fonds propres à hauteur de 123 millions d’euros et fort de l’intégration rapide d’ECS et de sa politique de désendettement, Econocom explique vouloir renforcer son offre de solutions d’entreprise et sa division Managed Services et étudie notamment, pour ce faire, le recours à de nouvelles acquisitions.

Pour approfondir sur SSII

Close