HP penche pour une filialisation de ses activités PC

Alors que les rumeurs autour d'un éventuel intérêt de Samsung pour webOS et la division PC de HP vont bon train, le groupe de Leo Apotheker affirme à nos confrères de Reuters privilégier le scénario d'une filialisation de ses activités PC. HP serait actuellement en pleine réflexion et chercherait à évaluer l'impact d'une telle décision sur son éco-système, estimant qu'une spin-off serait "dans l'intérêt des actionnaires, des clients et des employés de HP".

Alors que les rumeurs autour d'un éventuel intérêt de Samsung pour webOS et la division PC de HP vont bon train, le groupe de Leo Apotheker affirme à nos confrères de Reuters privilégier le scénario d'une filialisation de ses activités PC. HP serait actuellement en pleine réflexion et chercherait à évaluer l'impact d'une telle décision sur son éco-système, estimant qu'une spin-off serait "dans l'intérêt des actionnaires, des clients et des employés de HP".

Samsung, de son côté, lorgnerait sur WebOS, rapporte le site Digitimes qui cite des sources anonymes proches du dossier. Le constructeur coréen de terminaux mobiles serait ainsi intéressé par l'OS mobile de HP pour concurrencer Google - et désormais Motorola - et Apple, affirment ces mêmes sources. Dès l'annonce du changement stratégique de HP, Samsung avait été l'objet de rumeurs - toujours chez Digitimes -  qui prétendait que le constructeur était en lice pour le rachat des activités de PC de HP. Le constructeur avait par ailleurs démenti.

Digitimes aurait également appris de ces mêmes sources le recrutement par Samsung de l'ex directeur marketing de la division PSG de HP pour s'occuper d'un éventuel rachat.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close