Paas : VMware rapproche CloudFoundry d'Ubuntu

VMware, désormais attiré par le mouvement Open Source, a décidé de s'allier à Canonical pour accélérer l'adoption de CloudFoundry, sa plate-forme Paas en Open Source que le groupe a inauguré en avril dernier.

VMware, désormais attiré par le mouvement Open Source, a décidé de s'allier à Canonical pour accélérer l'adoption de CloudFoundry, sa plate-forme Paas en Open Source que le groupe a inauguré en avril dernier. A la clé de ce partenariat, l'intégration à la prochaine mouture d'Ubuntu (11.10, nom de code Oneiric), la très populaire distribution Linux de Canonical, des composants client et serveur du Paas de VMware.

Les équipes Ubuntu ont travaillé à intégrer ces deux composants, qui seront alors disponibles sous forme de paquets au sein de la distribution. Ainsi, "avoir ce client pré-installé et à la disposition de millions de desktops de développeurs place le déploiement d'une application CloudFoundry à seulement quelques commandes des utilisateurs d'Ubuntu", commente l'équipe de VMware sur son blog. Rappelant au passage que la distribution Linux est installée sur près de 20 millions de postes de travail.

Si VMware gagne, avec Ubuntu et l'Open Source,  un canal de distribution pour CloudFoundry, Ubuntu, de son côté, complète sa pile Cloud d'une première brique Paas. Canonical avait en effet décidé d'intégrer d'abord des possibilités de développement d'infrastructures de Cloud privé, grâce à OpenStack et Eucalyptus - choisissant définitivement OpenStack en mai dernier.

En outre, WMware affirme avoir scellé des partenariat avec Dell (intégration à Crowbar) et avec enStratus et Opscode.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close