Le FSI entre au capital de Bull

Le Fond stratégique d’investissement (FSI), contrôlé à 51% par la Caisse des Dépôts et Consignations et à 49% par l’Etat, annonce avoir pris une participation dans Bull et avoir franchi à la hausse le seuil de 5% du capital, devenant le troisième actionnaire de l’entreprise derrière Crescendo Industries (22%) et France Télécom (8%).

Le Fond stratégique d’investissement (FSI), contrôlé à 51% par la Caisse des Dépôts et Consignations et à 49% par l’Etat, annonce avoir pris une participation dans Bull et avoir franchi à la hausse le seuil de 5% du capital, devenant le troisième actionnaire de l’entreprise derrière Crescendo Industries (22%) et France Télécom (8%). Le FSI précise dans un communiqué qu’il souhaite renforcer l’actionnariat de Bull et accompagner son développement sur ses différents marchés.

Bull, qui compte 8.600 salariés (dont plus de 4.500 en France) a réalisé 1,2 Md€ de chiffre d’affaires en 2010, en croissance de 2,7% (à périmètre constant), et a multiplié par quatre ses profits, à 6,5 M€. Bull avait annoncé fin 2010 une stratégie de croissance ambitieuse, baptisée BullWay, consistant à positionner le groupe comme un leader européen des systèmes numériques critiques d’ici à 2013 en capitalisant sur son expertise technologique dans le calcul intensif et la sécurité.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close