Comme Microsoft, Amazon rend gratuit le transfert de données vers son cloud

Une semaine après l'annonce de Microsoft de rendre gratuit le transfert de données vers Azure, Amazon décide à son tour de passer à la moulinette sa politique tarifaire en matière de transfert de données vers sa plate-forme de Cloud.

Une semaine après l'annonce de Microsoft de rendre gratuit le transfert de données vers Azure, Amazon décide à son tour de passer à la moulinette sa politique tarifaire en matière de transfert de données vers sa plate-forme de Cloud. Le groupe ne facture plus le transfert entrant de données (comme Microsoft donc) - auparavant facturé 0,1 $ par Go - et abaisse légèrement le prix du transfert de données sortant. Désormais pour tout transfert sortant jusqu'à 10 To par mois, il en coutera 0,12 $ contre 0,15 $ auparavant. Jusqu'à 50 To par mois, le prix tombe à 0,09$ (contre à 0,11$), 0,07 $ (contre 0,09 $) jusqu'à 150 To, et jusqu'à 500 To 0,05 $ (contre 0,08 $).

Avec cette nouvelle politique tarifaire, qui entrera en vigueur le 1 juillet (toute comme celle de Microsoft pour Azure), les entreprises pourront économiser jusqu'à 68%, en fonction du volume, indique AWS sur son blog.

Le groupe y explique également abaisser les tarifs liés à l'utilisation de CloudFront, le service CDN (Content Delivery Network) Amazon. Un réduction également effective ce 1er juillet.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close