HP confirme être en négociation pour licencier webOS

Leo Apotheker, le patron de HP,  a confirmé être en négociation avec certains constructeurs de terminaux mobiles en vue de licencier webOS, l'OS mobile récupéré avec le rachat de Palm et qui motorise la prochaine tablette tactile du groupe, le TouchPad.

Leo Apotheker, le patron de HP,  a confirmé être en négociation avec certains constructeurs de terminaux mobiles en vue de licencier webOS, l'OS mobile récupéré avec le rachat de Palm et qui motorise la prochaine tablette tactile du groupe, le TouchPad. Sans toutefois citer de noms ni de marques, il a expliqué lors d'une conférence à Pékin que certains constructeurs avaient montré un intérêt certain à adopter webOS pour leur terminaux, comme l'indiquent nos confrères de Businessweek. Les négociations seraient toujours en cours. Le Pdg s'est refusé à donner tout forme de calendrier concernant d'éventuels partenariats.

Ouvrir webOS à des constructeurs tiers positionnerait l'OS aux côté d'Android qui constitue actuellement l'OS mobile le plus intégré en OEM dans les terminaux mobiles, tant smartphones que tablettes.

Citant des sources anonymes, Samsung pourrait bien être de ceux-là, affirment nos confrères. Samsung commercialise sa tablette Galaxy Tab sous un OS Android.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close