HP aurait demandé 1,2 Md$ pour webOS

1,2 milliard de dollars : c’est la somme que HP aurait demandé pour la revente de webOS et des actifs de Palm, nous révèle notre confrère américain Venturebeat, citant des sources anonymes proches du dossier.

1,2 milliard de dollars : c’est la somme que HP aurait demandé pour la revente de webOS et des actifs de Palm, nous révèle notre confrère américain Venturebeat, citant des sources anonymes proches du dossier. Un montant équivalent à ce qu’avait déboursé le groupe lors du rachat de Palm en avril 2010.

HP avait annoncé stopper les développements de ses terminaux sous webOS (la tablette tactile TouchPad ainsi que les smartphones étaient alors impactées par cette décision). Les équipes liées au développement de l’OS avaient quant à elle été réparties au sein de la division OS&T (Office of Strategy and Technology) du groupe, tandis que celles liées au hardware avaient basculé vers la division PC (PSG - Personal Systems Group). Une division que HP souhaitait à l’origine revendre ou filialiser. Meg Whitman, qui a remplacé entre temps Leo Apotheker au poste de Pdg du groupe, avait finalement préféré conserver ces activités.

A la surprise générale, début décembre, Meg Whitman abandonna également l’idée de céder webOS, versant l’OS dans l’Open Source, après avoir multiplié les contacts pour une éventuelle revente. Les noms de Samsung et Amazon avaient notamment circulé. En vain donc : les négociations semblent avoir, en partie, échoué sur la question du prix.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close