Apple et Intel à la course avec Google pour les brevets de Nortel

Selon le Wall Street Journal, qui cite des personnes proches du dossier, Apple, Ericsson et Intel auraient également été autorisés à concourir pour enréchir, aux côtés de Google, sur certains des brevets du défunt Nortel.

Selon le Wall Street Journal, qui cite des personnes proches du dossier, Apple, Ericsson et Intel auraient également été autorisés à concourir pour enréchir, aux côtés de Google, sur certains des brevets du défunt Nortel.

Si la vente devait débuter ce lundi, le constructeur canadien a du reporter au 27 juin les ventes de ses quelque 6 000 brevets et technologies (portant notamment sur des technologies sans fil, dont certaines relatives à la téléphonie mobile 4G, ou encore les bases de données) après d'autres manifestions d'intérêt pour ces mêmes brevets, rapportent nos confrères de Reuters.

En avril 2011, Google a proposé 900 millions de dollars pour racheter les technologies de Nortel. Ce qui représentera alors l'offre de départ des enchères.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close