RIM : un T1 moins bien que prévu, licenciements au T2

RIM rate le premier trimestre de son exercice 2012. Le constructeur canadien du Blackberry a annoncé un chiffre d'affaires moins bien que prévu, à 4,9 milliards de dollars, en dessous des prévisions des analystes qui tablaient sur un CA de 5,1 Md$. Alors que le groupe enregistre une progression de 16 % de ses revenus d'une année sur l'autre, en séquentiel, la Canadien chute de 12 %.Sur la période, les bénéfices net ont quant à eux fléchi de 9,6% en un an, à 695 millions de dollars.

RIM rate le premier trimestre de son exercice 2012. Le constructeur canadien du Blackberry a annoncé un chiffre d'affaires moins bien que prévu, à 4,9 milliards de dollars, en dessous des prévisions des analystes qui tablaient sur un CA de 5,1 Md$. Alors que le groupe enregistre une progression de 16 % de ses revenus d'une année sur l'autre, en séquentiel, la Canadien chute de 12 %.
Sur la période, les bénéfices net ont quant à eux fléchi de 9,6% en un an, à 695 millions de dollars.

Et cette situation devrait également se poursuivre au second trimestre, explique RIM dans un communiqué, soulignant que la commercialisation d'une nouvelle gamme de produits à été décalée, de août à l'automne prochain. Entrainant du coup un second trimestre moins bien que prévu, à son tour. RIM devait lancer une version 4G de sa tablette tactile Playbook - dont il s'est vendue, dans sa version actuelle, 500 000 exemplaires au premier trimestre.

Face à l'incertitude de ces résultats, le Canadien se lance dans un plan de réduction des coûts qui devrait déboucher sur la suppression d'une partie de ses effectifs mondiaux. RIM entend démarrer ce plan dès le second trimestre, avec ses premiers effets au troisième trimestre. Il parle d'un réalignement opérationnel qui sera effectué en supprimant les redondances de poste et en optimisant la redistribution des ressources.
 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close