Les syndicats célèbrent à leur manière le centenaire d’IBM

«Joyeux anniversaire, IBM», lancent en coeur les délégués syndicaux d’IBM du monde entier à la fin d’une vidéo de 3 minutes diffusée sur Internet à l’occasion du centenaire du groupe.

«Joyeux anniversaire, IBM», lancent en coeur les délégués syndicaux d’IBM du monde entier à la fin d’une vidéo de 3 minutes diffusée sur Internet à l’occasion du centenaire du groupe. A cette occasion, Samuel Palmisano, Pdg d’IBM, a fait un discours à HEC Paris début mars dernier. En ce vendredi 10 juin, c’était au tour de Mark Loughridge, vice-président senior et directeur financier d’IBM, d’intervenir à Sciences Po Paris. 

Mais alors que le groupe fêtera effectivement ses 100 ans le 16 juin, les syndicats d’IBM du monde entier ont décidé de se faire entendre. «Je souhaite que tous les IBMers [salariés d’IBM, NDLR] profitent de cette fête au même niveau», souligne l’un, donnant l’impression d’évoquer, de manière implicite, des inégalités de traitement au sein du groupe. Un autre ajoute : «nous espérons que vous reconsidérerez le fait de nous inclure à ces festivités.» Les syndicats ne sont pas de la partie, comprend-on alors. Plusieurs en profitent de fait pour demander la reconnaissance de leur organisation syndicale. Et un Allemand de souhaiter que les salariés de l’entreprise ne soient plus « les uns contre les autres et puissent oeuvrer ensemble pour améliorer leurs salaires au moins de manière cohérente avec les bénéfices» de l’entreprise. Une Française se dit déçue, doublement, «en tant que travailleur et que femme ». Pour elle, qui qualifie l’IBM qu’elle a connu il y a trente ans d’entreprise «fantastique», le groupe n’est plus le même.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close