Google pourrait se renforcer dans la pub en ligne avec le rachat d’Admeld

Selon le New York Times, qui cite également nos confrères de TechCrunch, Google aurait décidé de racheter Admeld, une société spécialisée dans la vente de publicités de type bannières en temps réel.

Selon le New York Times, qui cite également nos confrères de TechCrunch, Google aurait décidé de racheter Admeld, une société spécialisée dans la vente de publicités de type bannières en temps réel. Le montant de la transaction, selon ces mêmes sources, seraient évalué à 400 millions de dollars, mais les négociations seraient toujours en cours entre les deux parties, note le quotidien américain.

Admeld fournit une plate-forme de vente de bannières en temps réel, qui donne aux éditeurs souhaitant commercialiser des campagnes de type Display le moyen d’accès à un vaste de réseau d’acheteurs, afin de trouver le meilleur prix pour leur espace. Une plate-forme d’optimisation de vente de pub en somme.

Ce rachat, s’il venait à se confirmer, s’inscrirait dans une stratégie de renforcement du groupe sur le marché de la publicité en ligne, qui constitue l’essentiel de ses revenus. Sur le segment du Display, Mountain View a racheté Teracent en 2009 qui permet de contextualiser à la volée les formats de publicité. Mais l’acquisition d’Admeld devrait surtout s’appuyer sur celle de Invite Media, pour 70 millions de dollars, en juin 2010. Cette start-up développe une plate-forme d’achat de publicité cette fois. Avec Admeld, Google aurait de quoi bâtir sa propre place de marché. Sans oublier les outils de DoubleClick.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close