Citrix mise sur OpenStack pour sa plateforme IaaS

Citrix a profité de sa grand messe annuelle, Synergy, qui se déroulait la semaine dernière à San Francisco, pour présenter son projet Olympus.

Citrix a profité de sa grand messe annuelle, Synergy, qui se déroulait la semaine dernière à San Francisco, pour présenter son projet Olympus. Celui-ci doit doter l’éditeur d’une solution qui permettra à ses clients de déployer des environnements Cloud de type IaaS, en s’appuyant sur une version optimisée de l’hyperviseur XenServer. Et pour construire sa pile IaaS, Citrix entend s’appuyer sur les travaux du projet OpenStack.

Lancé par RackSpace et la Nasa en juillet dernier, le projet OpenStack vise à proposer une pile logicielle libre - sous licence Apache 2.0 - pour «créer et administrer automatiquement de vastes groupes de serveurs virtuels privés», d’une part, et «des ressources de stockage redondantes, capables de monter en capacité avec des grappes de serveurs banalisés pour stocker des To et même des Po de données», de l’autre. Microsoft avait décidé de rejoindre le projet à l’automne dernier. Plus récemment, Ubuntu a préféré miser sur OpenStack plutôt que sur Eucalyptus, comme outil de déploiement de Cloud. Côté hyperviseurs, OpenStack supporte donc Xen, Hyper-V et KVM.

Certains clients de Citrix peuvent déjà commencer à tester Olympus. Et l’éditeur s’appuie, pour les accompagner, sur Dell et Rackspace. Le projet Olympus devrait être généralement disponible d’ici la fin de l’année. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close