Microsoft va rapprocher Hyper-V du projet Open Source OpenStack

Pour faciliter la portabilité des données et des applications entre environnements Cloud, Microsoft se rapproche d'un projet Open Source.

Créé en juillet dernier par le spécialiste du Cloud Rackspace et par la Nasa pour faciliter les transferts de données et d'applications entre environnements Cloud, le projet OpenStack a reçu en fin de semaine dernière un soutien de poids : Microsoft a en effet décidé de collaborer à cette initiative Open Source et a promis la compatibilité avec son hyperviseur Hyper-V.

Bâti sur les apports de ses deux fondateurs (les technologies Cloud Files et Cloud Servers de Rackspace ainsi que les logiciels faisant tourner la plate-forme Cloud de la Nasa), OpenStack supporte déjà les hyperviseurs Xen, KVM, QEMU et le mode UML (User Mode Linux) et est soutenu par plus d'une trentaine de sociétés (dont Intel, Dell et Citrix). La compatibilité avec Windows Server 2008 R2 Hyper-V sera développée par Cloud.com, une start-up qui vise à proposer une infrastructure logicielle de gestion de Cloud en Open Source, en collaboration avec le premier éditeur mondial.

En complément :

- OpenStack : une brique de plus pour l’ouverture du Cloud

Pour approfondir sur Architectures virtualisées

- ANNONCES GOOGLE

Close