Cisco met aussi des datacenters en boîte

Après HP, IBM, Dell et Oracle / Sun (on se rappelle la Blackbox) et Bull notamment, c’est au tour de l’équipementier Cisco de débarquer sur le marché du datacenter portable, compacté dans un simple container.

Après HP, IBM, Dell et Oracle / Sun (on se rappelle la Blackbox) et Bull notamment, c’est au tour de l’équipementier Cisco de débarquer sur le marché du datacenter portable, compacté dans un simple container. L’offre baptisée Containerized Data Center est capable d’héberger 16 racks de serveurs, avec une puissance de 25 Kw, le tout logé dans un réceptacle de plus de 12 mètres.

Le container est refroidi à l’eau, via un système localisé sous le plancher, pour éviter d’endommager les serveurs lors de fuites d’eau, explique Cisco (d'autre comme SGI ont opté pour un refroidissement 100% à air, NDLR). Ce datacenter portable est accompagné d’un nouvel outil de monitoring baptisé Cisco Data Center Operations 360 qui “écoute” et contrôle la température des racks ainsi que d’autres indicateurs clés du centre.

Pouvant être rendu déployé en 90 et 120 jours, le container façon Cisco est décrit par la firme comme la solution idéale pour la mise en place de centres temporaires, ou pour le déploiement rapide de capacités informatiques dans des zones de sinistres notamment.

Pour approfondir sur Architectures de Datacenters

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close