Résultats : TCS conforte son avance

La première SSII indienne se porte bien, et ça se voit.

La première SSII indienne se porte bien, et ça se voit. Pour le dernier trimestre de son exercice fiscal 2010-2011, Tata Consultancy Services (TCS) a réalisé un chiffre d’affaires de 2,2 Md$, en progression de 30,5 % sur un an : c’est le troisième trimestre consécutif où la SSII affiche une croissance sur un an supérieure à 30 % pour un CA supérieur à 2 Md$. Pour la période, son bénéfice net atteint 531 M$, soit seulement 2,71 % de mieux qu’au trimestre précédent mais 26,43 % de plus qu’au premier trimestre 2010.

Dans un communiqué, la SSII insiste sur un environnement particulièrement favorable, à la «demande toujours très dynamique. Il y a des opportunités sur tous les marchés et toutes les industries ». Pour y répondre, TCS a notamment gonflé ses effectifs de près 40 000 nouveaux collaborateurs auprès de l’exercice clos le 31 mars dernier. La SSII emploie désormais près de 200 000 personnes à travers le monde. Au dernier trimestre, elle a toutefois réussi à maintenir l’attrition au niveau de 14,4 %, avec un taux d’utilisation de 82,4 % - nouvelles recrues en formation inclues. Des chiffres à comparer à ceux récemment présentés par Infosys, bien moins flatteurs. 

TCS revendique par ailleurs un croissance portée «par les marchés développés des Etats-Unis et de l’Europe ». Sur le vieux continent, la SSII indique notamment avoir signé des contrats stratégiques autour de sa solution pour services financiers Bancs. 

Pour l’exercice fiscal 2011-2012, TCS cherche notamment à procéder à des acquisitions au Japon et en Allemagne, dans le domaine de la santé. Et sur un total de 60 000 recrutements prévus, 6 000 devraient se faire hors de l’Inde. Pour maintenir l’attrition à un niveau relativement bas, la SSII prévoit d’augmenter les salaires de ses collaborateurs de 12 à 14 %.

Pour approfondir sur Inde

- ANNONCES GOOGLE

Close