Résultats : AMD progresse doucement et confirme sa rentabilité (mis-à-jour)

Dans la foulée des résultats particulièrement bons de son concurrent Intel, AMD publie des résultats supérieurs aux attentes en dépit du fort tassement des ventes de PC enregistré au 1er trimestre.

Dans la foulée des résultats particulièrement bons de son concurrent Intel, AMD publie des résultats supérieurs aux attentes en dépit du fort tassement des ventes de PC enregistré au 1er trimestre. Le concepteur californien de microprocesseurs annonce cependant une croissance moindre que celle d’Intel avec un chiffre d’affaire de 1,61 milliard de dollars (+2% contre une hausse de 25% pour Intel…) pour un résultat net de 510 millions de dollars qui explose (en grande partie du fait de mouvements exceptionnels liés à son désengagement de GlobalFoundries). Après avoir passé plusieurs trimestres dans le rouge durant la crise, AMD semble toutefois avoir rénoué durablement avec la rentabilité opérationnelle. La faute notamment à l'engouement important pour sa puce dédiée aux netbooks et ultra-portables. Pour les prochains trimestre, AMD attend  aussi beaucoup de Llano, son processeur pour portables nouvelle génération censé concurrencer les Sandy Bridge d’Intel.

La société mise aussi sur un rebond de ses ventes de puces pour serveurs avec l'arrivée attendue pour la fin de l'été de ses premières puces Opteron à base de coeur "Bulldozer", les Opteron "Interlagos" - à 16 coeurs - et Valencia - 6 coeurs. Ces puces doivent permettre à la firme de regagner du terrain sur les Xeon d'Intel après une longue descente aux enfers entamée suite à l'échec de sa puce Opteron "Barcelona". AMD a touché un plus bas ce trimestre avec 6,6 % du marché des puces serveurs. Mais son CFO et CEO par Interim, Thomas Siefert, estime que la situation est désormais stabilisée sur le terrain des serveurs et donc qu'AMD devrait regagner du terrain dans les trimestres à venir. Ce qui pourrait sensiblement améliorer ses résultats . La firme indique en effet que sa division serveur n'a été que marginalement rentable ce trimestre. Les choses semblent toutefois s'améliorer. AMD a renforcé ses efforts pour aider ses partenaires dans le développement de serveurs Opteron et ses puces ont notamment été choisies par Dell et HP pour de nouveaux designs de serveurs pour grands datacenters (Serveurs SL chez HP et C6145 chez Dell). Des succès qui s'ils se confirment par des ventes, pourraient contribuer grandement à l'amélioration du bas de bilan de la firme...

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close