Big Blue dope son offre Power7 d'entrée de gamme

Surfant sur la publicité engendrée par la victoire de son système Watson contre des joueurs humains au jeu télévisé Jeopardy, IBM a anoncé une nouvelle version de son serveur rack d'entrée de gamme Power 750 Express, le système utilisé pour motoriser Watson.

Surfant sur la publicité engendrée par la victoire de son système Watson contre des joueurs humains au jeu télévisé Jeopardy, IBM a anoncé une nouvelle version de son serveur rack d'entrée de gamme Power 750 Express, le système utilisé pour motoriser Watson.

Le nouveau serveur Power 750 Express peut désormais accueillir des versions plus rapides du Power7 octo-coeur. La version initiale de cette machine était limitée aux puces cadencées à 3 GHz, la nouvelle mouture supporte jusqu'à quatre processeurs octo-coeurs cadencés à 3,2 GHZ. Pour les applications plus sensibles aux performances monothread, IBM propose aussi une version hexa-coeur du Power7 cadencée à 3,72 GHz contre 3,55 GHz initialement.

Big Blue propose aussi une nouvelle lame bi-socket pour son châssis BladeCenter, la PS703, offrant des performances 60% supérieures à celle de la lame mono-socket PS 701. La PS 703 embarque deux processeurs Power7 à 2,4 GHz contre une puce à 3GHz pour la PS701. Comme avec la PS701, il est possible de grouper deux lames PS703 pour donner naissance à un système plus performant, le PS704. Cette lame double largeur obtenue par assemblage de deux PS703, permet de disposer d'un serveur quadri-socket à un prix que Big Blue annonce compétitif avec celui des serveurs à base de puce Xeon E7.

Pour approfondir sur Unix (Risc et Itanium)

- ANNONCES GOOGLE

Close