Yahoo entend donner davantage de technologies à l’Open Source

Yahoo a décidé de monter d’un cran sa stratégie Open Source.

Yahoo a décidé de monter d’un cran sa stratégie Open Source. Selon nos confrères de Computerworld, qui citent David Chaiken, architecte en chef du portail, Yahoo souhaite mettre en Open Source l’essentiel de ses technologies “qui ne lui apporte pas un avantage concurrentiel”. Un groupe de travail se serait mis en place afin d’évaluer quelle technologie serait susceptible d’être ouverte et de juger de leur intérêt pour une communauté - le moteur n°1 de l’Open Source. On parle notamment de technologies de stockage.

Cette stratégie permet certes à Yahoo de se rapprocher des communautés et d’installer son nom sur les rangs des contributeurs clés de l’Open Source - comme ce que peut aujourd’hui faire Google avec Google Code et la Fondation Apache, notamment -. Mais cela lui permet également d’externaliser, auprès des communautés, une partie de la R&D des technologies qui motorisent son infrastructure. Ce qui constitue une aubaine pour un groupe qui essaie de réduire ses coûts et est en plein coeur d’une stratégie de rationalisation. En janvier dernier, le groupe annonçait son intention de licencier 1% de son effectif mondial.

Rappelons que Yahoo est déjà très impliqué dans la communauté Open Source. Début février, le groupe avait décidé de stopper sa propre déclinaison d’Hadoop, un framework Java Open Source pour le développement de systèmes de fichiers distribués et la gestion des données en volume qu’il utilise en interne, pour basculer tous ses développements vers la Fondation Apache - le premier initiateur du projet Hadoop. Yahoo avait également livré à l’Open Source son propre serveur proxy d’optimisation de trafic.

Pour approfondir sur Open Source

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close