Ville Open Source / Utopie dans le nuage / Oracle a un problème de hardware …

Bientôt des villes Open Source (Owni.

Bientôt des villes Open Source (Owni.fr)

Quelle sera la première ville open source du monde, titre Owni.fr, qui livre un retour d’expérience de deux villes nord-américaines sur la place de l’Open Source dans l’écosystème d’une ville. A Raleigh, d’abord le fief de Red Hat, puis à Montréal qui essaie de se positionner comme incubateur à start-ups Open Source. Si des réponses doivent encore être apportées quant à la définition d’une ville Open Source, le concept pourrait faire son nid petit à petit.

La disponibilité dans le nuage, une utopie (Infoworld)

S’engouffrant dans la panne du Cloud d’Amazon, nos confrères pointent du doigt la difficulté de mettre en place en système de tolérance de panne dans le Cloud, afin de s’assurer de la disponibilité permanente des applications. Les fournisseurs eux-même reconnaissent qu’une disponibilité à 100% reste quasi impossible à atteindre, mais confirment y travailler ardemment. Le frein : passer une application d’un datacenter à un autre, d’un fournisseur à un autre.

Le problème du hardware chez Oracle (Search Datacenter)

Le plus gros problème d’Oracle actuellement ? Le hardware, répondent nos confères de Search Datacenter, qui se demandent bien quelle stratégie Larry Ellison et Mark Hurd vont adopter alors que les ventes des Exalogic ne décollent pas et que le groupe semble bouder les serveurs d’entrée de gamme. Et pourtant, Oracle met le paquet sur ces forces de ventes, les poussant à vendre du Exadata ou ExaLogic. Mais, visiblement, sans trop de succès.

Combler le vide autour de Sharepoint (NetworkWorld)

Le magasin applicatif qui accompagne Office 365 pourrait bien constituer une aubaine pour Microsoft : celle de combler le vide d’outils et d’applications autour de Sharepoint, constatent nos confrères qui citent certains analystes. Si la solution de Microsoft n’est rien sans développement dédié, destiné à rapprocher la plate-forme du métier, cette app store pourrait bien servir d’intermédiaire.

Hadoop et Yahoo : un couple prédestiné au divorce (The register)

Si Yahoo lance, comme le prétend le WSJ, une filiale dédié à Hadoop, cette dernière sera vouée à l’échec, lance Matt Asay, dans The Register.  Pourquoi ? Parce que la matière grise autour d’Hadoop a déserté le portail et déjà partie chez Cloudera, eBay ou Facebook. Et les restants ne sont plus dans le rythme start-up. Difficile pour Yahoo de construire un business quand on accuse beaucoup de retard et que l'on souhaite se lancer sur un marché qui n’est pas son coeur de métier.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close