Failles non corrigées dans Flash et Internet Explorer

Adobe vient de confirmer l’existence d’une faille dans son lecteur Flash.

Adobe vient de confirmer l’existence d’une faille dans son lecteur Flash. Des pirates auraient déjà commencé à l'exploiter, via des fichiers Flash malicieux intégrés à des documents Excel et envoyés par e-mail, en pièce jointe. Cette même faille pourrait être utilisée via des documents PDF. Mais, dans un billet de blog, Adobe indique ne pas avoir d’information sur une telle exploitation. Et souligne en outre que le mode protégé de son lecteur PDF, Reader X, bloquerait ce type d’attaque. Une mise à jour de Flash corrigeant la faille est prévue pour la semaine prochaine. 

Une autre faille pouvant être utilisée pour des attaques ciblées reste en attente de correctif, mais dans Internet Explorer 8, ou plus précisément dans le moteur d’analyse HTML de Windows, MHTML. Toutes les versions de Windows sont concernées par cette faille révélée en janvier dernier.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close