Huawei /Motorola : l'américain devra protéger certaines informations confidentielles

Huawei a finalement obtenu une injonction d’une cour fédérale américaine, empêchant Motorola de divulguer certaines informations confidentielles à Nokia Siemens Networks, grand rival du constructeur chinois.

Huawei a finalement obtenu une injonction d’une cour fédérale américaine, empêchant Motorola de divulguer certaines informations confidentielles à Nokia Siemens Networks, grand rival du constructeur chinois. Motorola s’est engagé auprès de la cour à protéger et à me pas transmettre des secrets du chinois.

Le mois dernier, Huawei avait décidé de poursuivre Motorola devant les tribunaux afin que ceux-ci modifient les conditions de ventes d’activités de Motorola à Nokia Siemens Networks, expliquant que cette transaction impliquait la transmission d’informations confidentielles et de propriétés intellectuelle de Huawei vers NSN, son grand rival. Motorola détenait ces informations suite à un partenariat scellé avec le Chinois en 2000. Huawei demandait au tribunal de effacer de la transaction le transfert des technologies de GSM, notamment.

Si la cour a retenu les arguments de Huawei concernant la transmission d’informations confidentielles, elle a en revanche rejeté sa demande concernant l’annulation du transfert de certaines technologies. Une décision qui a visiblement plu à Motorola, comme l’indiquent nos confrères de Reuters.

Pour approfondir sur Equipementiers

- ANNONCES GOOGLE

Close