Huawei joue les trouble-fête dans la transaction Motorola / Nokia Siemens Networks

L’équipementier réseau et télécoms chinois Huawei a décidé de poursuivre Motorola devant les tribunaux américains afin que ceux-ci modifient les conditions de ventes d’activités de Motorola à Nokia Siemens Networks (NSN).

L’équipementier réseau et télécoms chinois Huawei a décidé de poursuivre Motorola devant les tribunaux américains afin que ceux-ci modifient les conditions de ventes d’activités de Motorola à Nokia Siemens Networks (NSN). Une acquisition annoncée cet été qui doit déboucher sur la revente des activités d’équipementier mobile de Motorola à NSN, un concurrent direct de Huawei (comme en témoigne le contrat portant sur l’infrastructure de Free Mobile en France) pour quelque 1,2 milliard de dollar. Selon Reuters, le chinois souhaiterait voir disparaitre de la transaction le transfert des technologies de GSM et UMTS.

Selon lui, cette acquisition impliquerait la transmission de technologies et de propriété intellectuelle développée par Huawei, et détenue par Motorola à la suite d'un partenariat que les deux groupes avaient scellé en 2000. Et selon lequel Motorola revendait les solutions de Huawei. Le Chinois estime à 878 millions de dollars les équipements, comme des commutateurs et des routeurs, fournis à Motorola depuis 2000. Huawei cherche donc à travers ce procès à éviter le transfert de ces technologies à Nokia Siemens Networks, évoquant “des dommages irréparables” si la transaction avait bien lieu, expliquent nos confrères du Washington Post.

De son côté, Motorola juge ses accusations sans fondement et confirme maintenir l'opération qui a par ailleurs déjà été approuvée par les autorités américaines, notamment. Seules les autorités chinoises doivent encore rendre leur verdict. Pour le Washington Post, le fait qu’une entreprise chinoise poursuivent une entreprise occidentale pour violation de propriété intellectuelle constitue une première.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close