Google auditionné par la Cnil qui cherche à augmenter son contrôle du web

Google se trouve au cœur de suspicions des pouvoirs publics européens en ce début d’année.

Google se trouve au cœur de suspicions des pouvoirs publics européens en ce début d’année. Sous le coup d’une enquête de la Commission européenne qui s’interroge sur son algorithme, le numéro un mondial de la recherche est également suspecté en France par la Cnil – en charge de la protection des données personnelles – qui l’a auditionné hier. La Commission nationale informatique et des libertés cherche à comprendre les pratiques de Google en matière de protection des données.
Plus tôt dans la journée, Alex Türk, président de la Cnil, avait signé un accord de coopération avec la directrice générale de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), et Frédéric Lefebvre, tout récent Secrétaire d'Etat chargé du commerce, pour renforcer les contrôles du web portant sur les données personnelles et le respect de la vie privée.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close