Inlassable, Nokia traine Apple devant les tribunaux

Et Nokia en rajoute une couche.

Et Nokia en rajoute une couche. Le constructeur de Finlandais a décidé une fois de plus de croiser le fer contre Apple pour violation de brevets devant les tribunaux de la Commission américaine du Commerce International (ITC), quelques jours après avoir été débouté par cette même autorité. Et sans surprise, la violation de brevets reste toujours à l’honneur.

La firme de Stephen Elop prétend qu’Apple aurait ainsi violé sept brevets liées à des technologies déposées par Nokia, portant sur le multi-tâche, la synchronisation de données, la géolocalisation, la qualité des appels et le mécanisme d’association de périphérique avec Bluetooth, indique le Finlandais dans un communiqué. Ces technologies seraient incluses dans l’ensemble de la gamme Apple, iPhone, Mac et tablettes.

Vendredi 25 mars, un juge de la même Commission américaine du Commerce International avait débouté Nokia. Le Finlandais mène une croisade sans relâche contre Apple depuis octobre 2009. Depuis, Nokia a trainé en justice la firme à la pomme dans 4 pays différents (US, Grande-Bretagne, Pays-Bas et Allemagne) pour violation de 46 brevets, précise-t-il dans un communiqué.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close