Le nouveau programme partenaires de Microsoft débarque en France

Microsoft décline sur la France son nouveau programme partenaires qui permet notamment d'améliorer la visibilité des prestataires de l'éco-système de l'éditeur.

Annoncé en juillet 2009, le nouveau programme partenaires de Microsoft est aujourd’hui opérationnel en France. Dans le cadre de ce programme, baptisé Microsoft Partner Network (MPN), l’ancien label Gold Certified a disparu; le nouveau portant sur un ou plusieurs domaines technologiques - portails et collaboration, infrastructure, applications, CRM et ERP, etc. L’ensemble est complété d’un label «spécialiste PME» pour les partenaires plus généralistes adressant spécifiquement le marché des entreprises de petite et moyenne taille. 

Le programme MPN répond à une demande des plus gros partenaires Microsoft. Il vise notamment à leur permettre de se différencier et de disposer d’une meilleure visibilité sur leurs compétences et leurs spécialisations. En juillet dernier, Guylène Tarazi, alors responsable marketing partenaires chez Microsoft France, faisait état d’environ 460 partenaires Gold «qui affichent peu leurs compétences. Du coup, ça fait effet de masse». Et de souligner, alors, que de «petites SSII très pointues dans un domaine, le décisionnel par exemple », pourraient y trouver leur compte : «elles avaient beaucoup de mal à devenir Gold Certified en raison des prérequis », nous expliquait alors Guylène Tarazi.

Aujourd’hui, Gwenaël Fourré, responsable stratégie et programmes partenaires de l’éditeur, estime qu’environ 200 partenaires devraient pouvoir prétendre au label Gold. Pour l’obtenir, il faudra disposer de 4 personnes uniques certifiées sur un domaine, de 5 références clients (avec enquête de satisfaction), et de deux évaluations vente et marketing ainsi que d’une pour le licensing. En tout, au sein de l’organisation partenaires de Microsoft, c’est une centaine de personnes qui doit s’occuper des partenaires. Des personnes qui renvoient sur d’autres : équipes commerciales et avant-vente, groupes produits, ou encore évangélistes. Partenaire de Microsoft manifestement satisfait de MPN, Ai3 indique avoir 4 interlocuteurs réguliers «qui ouvrent sur beaucoup plus de personnes ».

Stéphane Bennour, président de l’IAMCP France (International Association of Microsoft Channel Partners), ne cache pas non plus sa satisfaction, estimant que MPN replace «le client au centre», en lui facilitant l’identification d’un prestataire pour ses projets. En outre, MPN doit, selon lui, permettre aux partenaires ayant fortement investi de profiter de meilleurs retours. Mais si l’IAMCP France revendique un panel de membres variés, ceux-ci ne sont tout de même que 80. Une faiblesse que reconnaît Stéphane Bennour tout en insistant sur son objectif de faire rapidement progresser ce chiffre. Un objectif qui, s’il est atteint, devrait favoriser les affaires inter-partenaires et compléter ainsi PinPoint, la place de marché que Microsoft a construite dans le cadre de MPN.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close