Intel investit aux Etats-Unis sur la production en 22 nanomètres

Honneur à la mère patrie pour Intel qui annonce des investissements d’envergure dans ses unités de production de processeur en Arizona et en Oregon tout en se flattant de vouloir sauvegarder l’emploi aux Etats-Unis.

Honneur à la mère patrie pour Intel qui annonce des investissements d’envergure dans ses unités de production de processeur en Arizona et en Oregon tout en se flattant de vouloir sauvegarder l’emploi aux Etats-Unis. Le fondeur prévoit de « consacrer 6 à 8 milliards de dollars en accompagnement de ses futurs progrès technologiques » afin de créer une unité de fabrication dans l’Oregon et d’en moderniser quatre existantes pour les orienter vers la production de puces gravées en 22 nanomètres. Le projet comportera selon Intel la création de 6 000 à 8 000 emplois dans le BTP et se traduira par 800 à 1 000 nouveaux postes dans les hautes technologies tout en pérennisant ceux existants.
Le groupe explique vouloir conserver sa production de microprocesseurs aux Etats-Unis en dépit de revenus provenant au trois quart du reste du monde.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close