Un «nouveau contrat social» pour les salariés de France Télécom

C’est fait.

C’est fait. Comme annoncé mi-septembre, Stéphane Richard vient d’adresser aux 100 000 salariés de France Télécom un «nouveau contrat social»; celui-là même conclu au printemps dernier, et qui doit apaiser l’atmosphère du groupe.

Ce contrat reprend notamment la promesse d’embauches de 10 000 nouveaux salariés en CDI d’ici 2012, formulée en juillet dernier. A cela s’ajoutent des engagements sur l’intégration des jeunes, l’accompagnement des salariés dans leur carrière, la formation et la parité. 

L’organisation interne du groupe, qui avait été mise à l’index par les experts RH de Technologia, avec un SI présenté «comme l’un des symptômes des problèmes de France Télécom», doit aussi être révisée pour «valoriser davantage le travail de chaque salarié» et évoluer «vers plus de proximité, de coopération et de transversalité.»

En 2009, une importante vague de suicide avait entraîné une remise en cause profonde de la stratégie et surtout des méthodes de management en place chez l’opérateur historique français, provoquant le départ du PDG Didier Lombard et son remplacement par Stéphane Richard.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close