Android, 2ème du marché des OS mobile dès 2010

Android est assuré d’un avenir radieux, nous promet le cabinet Gartner dans sa dernière étude sur le marché des OS mobiles.

Android est assuré d’un avenir radieux, nous promet le cabinet Gartner dans sa dernière étude sur le marché des OS mobiles. L’OS mobile Open Source, initié par Google et désormais entre les mains de l’Open Handset Alliance, devrait non seulement dépasser l’iPhone et le Blackberry dès la fin 2010 en termes de parts de marché, mais il devrait également venir titiller le sommet du marché dès 2014 en donnant la réplique à Symbian, le n°1 des OS mobiles. A cette date, affirme le Gartner, l’OS - également Open Source - de Nokia et Android devraient totaliser à eux deux quelque 60 % du marché.

Le mécanisme s’enclenchera dès 2010, où Android se hissera à la seconde place du marché, devant RIM (Blackberry) et iOS (Apple) - respectivement 2ème et 3ème en 2009 -, avec 17,7 % du marché. Contre seulement 3,9 % en 2009. De quoi, selon le cabinet, dépasser d’une courte tête le Canadien (avec 17,5 % du marché). Fin 2010, la part de marché d’iOS devrait s’établir à 15,4 %.

Gartner prédit donc une progression fulgurante pour Android, attribuée à l'intérêt grandissant des constructeurs pour l'OS, mais également à un prix généralement inférieur à l’iPhone ou au Blackberry. Un facteur décisif pour toucher rapidement le marché de masse. Symbian, de son côté, garde sa position de leader, en raison d’un vaste parc installé et d’une position bien assise sur le marché grand public.

En complément :

- Stephen Elop quitte Microsoft pour diriger et relancer Nokia

- OS mobile : Android en chute... iPhone OS conforte sa mainmise

- Android, un ogre prêt à redessiner les frontières des OS mobiles

Pour approfondir sur Equipementiers

- ANNONCES GOOGLE

Close