Les cloud privés en soutien de la croissance du marché serveurs selon IDC

Le cloud computing n’a pas que des vertus pour les éditeurs d’outils de virtualisation.

Le cloud computing n’a pas que des vertus pour les éditeurs d’outils de virtualisation. Selon IDC, l’informatique en nuage représente une très bonne opportunité pour les constructeurs de serveurs qui estime notamment que l’engouement des entreprises pour la mise en place de cloud privés devrait permettre de doubler les ventes sur ce segment passant de 2,6 milliards de dollars en 2009 à 5,7 milliards de dollars en 2014. Aujourd’hui plus médiatisé le cloud public représente néanmoins un potentiel moindre, IDC estimant que son marché côté serveurs passera de 582 millions de dollars en 2009 à 718 millions de dollars en 2014.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close