Riverbed lancera fin août des versions virtuelles de ses appliances d'optimisation de trafic

Riverbed a annoncé la semaine dernière l'arrivée prochaine de versions virtualisées de ses appliances d'optimisation du trafic réseau fonctionnant au dessus de l'hyperviseur VMware.

Riverbed a annoncé la semaine dernière l'arrivée prochaine de versions virtualisées de ses appliances d'optimisation du trafic réseau fonctionnant au dessus de l'hyperviseur VMware. les offres Virtual SteelHead sont présentées par le constructeur comme un complément de gamme qui vient enrichir le catalogue actuel d’appliances pour les marché des datacenters virtualisés. "

Cela répond à la demande de certains clients qui ne veulent plus de boitiers spécifiques et demandent que les services qu’ils achètent soit virtualisables sur VMware" explique Christian Lorentz, le responsable marketing produit du constructeur en Europe. "On voit aussi un marché dans des milieux particuliers qui ne sont pas adaptés aux appliances, notamment les marchés industriels où l’appliance peut être déployée sur des PC durcis et virtualisés. De même nous avons des clients qui ont manifesté leur intérêt pour une installation sur des bateaux, des plates-formes pétrolières, ou des chantiers mobiles". Pour Christian Lorentz la disponibilité d'une appliance virtuelle présente aussi des avantages pour certains partenaires, intégrateurs ou opérateurs télécoms, qui peuvent déployer plus rapidement ou monter des appliances sur-mesure avec des services additionnels.

Techniquement les appliance virtuelles de Riverbed embarquent l'ensemble des fonctionnalités des appliances physiques correspondantes. Le constructeur propose ainsi une gamme complète d'appliances virtuelles numérotées de la même façon que les appliances physiques et offrant les mêmes performances (avec toutefois un plafond à 45 Mbit/s de débit). Les appliances virtuelles Virtual SteelHead devraient être disponibles vers la fin du mois d'août et seront vendues un petit peu moins cher que les appliances physiques équivalentes. Ainsi, la version d'entrée de gamme, la Virtual Steelhead 250N,  sera proposée à partir de 2895 $, contre 3495 $ pour la version physique. Selon Christian Lorentz, une quinzaine de clients seraient aujourd'hui en phase de bêta test. 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close