Kin, le smartphone mort-né de Microsoft

C’est déjà fini.

C’est déjà fini. Attendu en Europe avec Vodafone après un lancement aux Etats-Unis, le smartphone Kin de Microsoft ne verra finalement pas le jour. Le géant de l’informatique le concède lui-même : «nous avons pris la décision de nous concentrer exclusivement sur Windows Phone 7.» Kin devait employer une version spécifique de Windows Phone ancienne génération, taillée pour les interactions avec les réseaux sociaux, afin de séduire le public adolescent. Une logique pas totalement abandonnée, selon Microsoft, qui indique prévoir «d’intégrer des idées et technologies issues de Kin dans les futures versions de Windows Phone.»

Pour approfondir sur Téléphonie mobile

Close