Intel porte Android sur ses puces x86

Selon apcmag.

Selon apcmag.com, Intel travaille au portage de la dernière version d’Android (la 2.2, nom de code Froyo) sur ses processeurs X86. L'objectif du fondeur est d'ouvrir l'OS mobile de Google aux architectures PC traditionnelles, et notamment aux puces Atom basse consommation que le fondeur destine aux netbooks.

Renee James, vice-président du logiciel chez Intel, a expliqué à nos confrères qu’Intel souhaitait adapter le code source d’Android aux plates-formes X86 de façon à ce que “ses armées de partenaires hardware” puissent embarquer des processeurs Atom dans des tablettes Android, des netbooks et à terme des smartphones.

Le code source d’Android - initialement développé pour les processeurs basse consommation ARM, l’un des concurrents directs d’Intel sur le terrain de la mobilité -, dans sa version taillée pour les puces X86, devrait être disponible cet été.

En complément :


Processeurs : adoubée par l'iPad, ARM se sent pousser des ailes pour bousculer le x86

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close