Oracle devrait utiliser OpenWorld 2010 en septembre pour lever le voile sur Fusion

Cinq ans après OpenWorld 2005, durant lequel Oracle avait fait la démonstration des premiers prototypes d'interface de ses applications Fusion - et promis les premiers résultats de ses développements sous deux ans -, Oracle devrait utiliser la conférence Oracle OpenWorld 2010, qui se tiendra du 19 au 23 septembre 2010, pour en dire plus sur le futur de ses applications d'entreprises.

Cinq ans après OpenWorld 2005, durant lequel Oracle avait fait la démonstration des premiers prototypes d'interface de ses applications Fusion - et promis les premiers résultats de ses développements sous deux ans -, Oracle devrait utiliser la conférence Oracle OpenWorld 2010, qui se tiendra du 19 au 23 septembre 2010, pour en dire plus sur le futur de ses applications d'entreprises. La conférence devrait sans doute servir à la firme de plate-forme de lancement pour ses premières applications Fusion (un nom adopté pour désigner les applications nées de l'union des technologies applicatives d'Oracle avec celle de ses multiples rachats, notamment PeopleSoft, Siebel et JD Edwards) et elle permettra aussi sans doute à l'éditeur de se positionner face au message de SAP avec sa technologie In-Memory. Elle devrait enfin être l'occasion de montrer les progrès d'intégration entre Sun et Oracle et de lever le voile sur les roadmaps d'Oracle pour ce qui est de ses produits d'infrastructure.

OpenWorld 2010, qui se tient en parallèle d'Oracle Develop et de JavaOne, inclut cette année de multiples sessions sur les applications Fusion et notamment une session pléniaire, le mardi 21 septembre à 11h00, dédiée au sujet. De multiples ateliers seront aussi consacrés aux principaux modules de la future suite applicative de la firme (notamme Oracle Fusion CRM, Oracle Fusion Financial, Oracle Fusion Human Capital Management, Oracle Fusion PPM, Oracle Fusion Procurement...). Le catalogue de l'exposition permet un accès aux descriptifs des différentes sessions.

La session pléniaire, qui sera animée par Steve Miranda, le vice-président en charge du développement des applications Fusion, promet de révéler les détails de la suite Oracle Fusion Applications Suite et d'expliquer comment les entreprises pourront mettre en œuvre ces applications dans leurs organisations.

Pour approfondir sur Applications métiers

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close