FTTH : seulement 5 000 abonnés supplémentaires au T1 2010

Selon l’observatoire du très haut débit en France, réalisé par l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), le nombre d’abonnés à la fibre optique (FTTH - Fiber to the Home) n’aurait progressé que d’environ 7 % au premier trimestre 2010. Fin mars 2010, le nombre total d’abonnés à la FTTH s’est établi à 75 000, un chiffre qui représente selon l’Autorité une hausse de 5 000 abonnés en trois mois (entre janvier et mars donc).

Selon l’observatoire du très haut débit en France, réalisé par l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), le nombre d’abonnés à la fibre optique (FTTH - Fiber to the Home) n’aurait progressé que d’environ 7 % au premier trimestre 2010. Fin mars 2010, le nombre total d’abonnés à la FTTH s’est établi à 75 000, un chiffre qui représente selon l’Autorité une hausse de 5 000 abonnés en trois mois (entre janvier et mars donc).

Une faible croissance alors que les conditions de mutualisation des opérateurs ont pourtant été mises en place et assainies - après un départ laborieux certes.

Le nombre de logements éligibles à la FFTH a crû de 8,6 % sur la période à 860 000, toujours selon les chiffres de l’Arcep. Quant au nombre d’immeubles raccordés à la fibre, il croit de 2,5 % entre janvier et mars pour s’établir à 41 000.

Dans un communiqué, l’Autorité affirme que “la mutualisation progresse mais reste limitée en comparaison du parc total en termes d’abonnés et de logements éligibles”.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close