Apple dépasse Microsoft et devient la première capitalisation du secteur high-tech

  L'iPad a propulsé Apple vers de nouveauxsommets (ici une version en or et diamantssignée de l'Anglais Stuart Hughes).

 gold ipad
L'iPad a propulsé Apple vers de nouveaux
sommets (ici une version en or et diamants
signée de l'Anglais Stuart Hughes).

Apple est devenu hier la première capitalisation boursière du secteur high tech avec une valorisation de 222,12 Md$ contre 219,18 Md$ pour Microsoft, 158,02 Md$ pour IBM et 151,43 Md$ pour Google ou 109,97 Md$ pour Oracle. La firme à la pomme n'est plus devancée au niveau mondial que par le pétrolier Exxon Mobil en terme de capitalisation boursière.

Dell, dont le fondateur avait il y a quelques années prédit la mort d'Apple et suggéré à Steve Jobs de rendre l'argent aux actionnaires de la firme à la pomme, pesait hier 25,94 Md$ à la bourse de New-York, soit environ neuf fois moins qu'Apple. lLus ironique, avec sa trésorerie actuelle, Apple pourrait se payer Dell au petit déjeuner sans sourciller. Pour mémoire, Apple dispose actuellement de 41,7 Md$ de trésorerie disponible en banque, soit plus que Microsoft (39,7 Md$), Cisco (39,1 Md$) et Google (26,5 Md$).

Apple sort encore d'un trimestre record avec un CA en hausse de 49 % au premier trimestre, à 13,5 Md$, et un bénéfice net quasiment doublé à 3,07 Md$. A titre de comparaison, au cours de son dernier trimestre, Microsoft a réalisé un CA de 14,5 Md$ et un bénéfice net de 4,01 Md$.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close