iPad, premier bilan : 2 millions d'unités vendues, un scandale chez les sous-traitants

La tablette tactile enregistre des résultats de vente impressionnants, qui devraient conforter les déjà prospères caisses d'Apple. Mais la firme qui tente d'accélérer les cadences de production pour faire face à la demande est toujours empêtrée dans le scandale touchant un de ses sous-traitants, Foxconn.

Selon Apple, 2 millions de tablettes tactiles iPad ont déjà trouvé preneurs depuis le lancement du dernier gadget à la pomme, il y a environ deux mois aux Etats-Unis. Rappelons que la commercialisation vient juste de débuter vendredi dans neuf autres pays, dont la France. Un lancement dans neuf nouveaux pays suivra en juillet.

Apple n'a pas détaillé les ventes pays par pays. Rappelons simplement que le premier mois de sa commercialisation aux Etats-Unis, Apple avait écoulé environ un million d'appareils, l'obligeant à différer le lancement à l'international en raison de ses difficultés à servir la demande.

"On travaille dur"... enfin les sous-traitants !

Dans un communiqué, Steve Jobs, patron de la firme, explique "travailler dur pour construire suffisamment de iPad pour tous". Un message que recevront peut être avec un enthousiasme modéré les salariés chinois de Foxconn, un sous-traitant de l'industrie IT qui fabrique notamment les iPad. Suite à la vague de suicides touchant ses employés (12 tentatives depuis le début de l'année), le fabricant est au centre d'un scandale relatif aux conditions de travail dans son usine chinoise de Shenzen, qui emploie 300 000 personnes. Le Taïwanais Hon Hai Group, qui possède Foxconn, tente d'éteindre l'incendie en annonçant son intention de relever de 20 % le salaire de ces employés. Ces derniers touchent aujourd'hui le salaire minimum chinois, soit 132 $.

Apple fixe à 60 h maximum par semaine le temps de travail chez ses sous-traitants, mais 54 % des usines ne respectent pas cette limite selon le rapport 2010 de la firme sur le sujet.

Le constructeur californien sort encore d'un trimestre record avec un CA en hausse de 49 % au premier trimestre, à 13,5 Md$, et un bénéfice net quasiment doublé à 3,07 Md$. La firme est devenue ce mois la première capitalisation boursière du secteur high, dépassant Microsoft.

En complément :

- L'iPad : un terminal grand public bientôt récupéré par les entreprises ?

Pour approfondir sur Constructeurs

Apple relocalisera une partie de la fabrication des Macs aux US en 2013 Dans un entretien donné à nos confrères américain de Businessweek, Tim Cook, le Ppdg d’Apple, a confirmé que le groupe rapatrierait une partie de la fabrication des Macs aux Etats-Unis dès 2013. « L’année prochaine, nous allons porter certains pans de notre production aux US », a-t-il ainsi déclaré. Plus précisément, « une ligne complète de Mac » attirait de nouveau sur le sol américain, rapportent nos confrères de NBC. Le patron d’Apple compte investir 100 millions de dollars pour relocaliser une partie de sa production, ajoutant par ailleurs : « cela ne veut pas dire qu’Apple le fera lui-même mais que nous allons travailler avec d’autres personnes et nous investirons notre argent ». Apple entend ainsi collaborer avec des partenaires et ce projet dépassera également le stade « de la simple ligne d’assemblage », explique-t-il.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close