Cisco, numéro un IT de la lutte contre le réchauffement selon Greenpeace

Cisco s’empare de la première place du classement « Cool IT » de Greenpeace censé mesurer les efforts des grands acteurs du secteur en matière de lutte contre le changement climatique.

Cisco s’empare de la première place du classement « Cool IT » de Greenpeace censé mesurer les efforts des grands acteurs du secteur en matière de lutte contre le changement climatique. L’équipementier réseau s’est notamment vu récompensé par l’organisation pour ses technologies « smart grid » et surtout pour la sortie de produits notablement moins gourmands en énergie. Egalement apprécié par GreenPeace, l’engagement de John Chambers, patron de Cisco, à réduire de 25% les émissions de gaz à effet de serre de l’équipementier d’ici 2012.
Derrière, Ericsson se place en deuxième position, juste devant IBM, ancien leader du classement. A noter les piètres performances des Japonais qui squattent les dernières places, accompagnés de SAP et de Nokia. HP, Dell, Intel et Microsoft – autres géants du secteur – sont dans le ventre mou du peloton.
Greenpeace note trois critères pour établir son classement : l’empreinte carbone (35% de la note), l’apport de solutions (50%) et les engagements en faveur de l’environnement (15%).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close