Vaste enquête pour corruption visant HP en Russie et en Allemagne

Plus à l’Est, HP se trouve dans l’œil du cyclone.

Plus à l’Est, HP se trouve dans l’œil du cyclone. Le numéro 2 mondial du secteur IT fait l’objet d'une enquête pour corruption de la part des autorités allemandes et russes, selon le Wall Street Journal.
A Moscou, la police russe a perquisitionné les bureaux du groupe et dans le même temps, selon le WSJ, les enquêteurs allemands étudient des accusations selon lesquelles HP aurait versé un dessous de table d’environ 8 millions d'euros pour remporter un contrat de 35 millions d'euros pour équiper le bureau du procureur général de la Fédération russe… D’après le quotidien économique américain, la police cherche à savoir si des dirigeants de HP ont fait transiter les pots-de-vin à travers un réseau de comptes écran qui pourraient être domiciliés tout à la fois en Grande-Bretagne, en Autriche, en Suisse, aux Iles Vierges, à Belize, en Nouvelle-Zélande, en Lituanie et en Lettonie…
Selon un porte-parole du constructeur, le groupe est décidé à prêter main forte aux enquêteurs pour faire la lumière sur des faits qui seraient vieux de sept ans et concerneraient des membres de HP ayant depuis quitté ses rangs.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close