Trois employés de HP arrêtés en Allemagne

Dans le cadre de la vaste enquête pour corruption qui vise HP en Allemagne et en Russie, le New York Times révèle aujourd’hui que trois employés du groupe ont été arrêtés par la police allemande.

Dans le cadre de la vaste enquête pour corruption qui vise HP en Allemagne et en Russie, le New York Times révèle aujourd’hui que trois employés du groupe ont été arrêtés par la police allemande. Ces trois employés - deux ont déjà quitté le groupe affirme le quotidien -, avaient été inculpés en décembre puis libérés sous caution.

Le procureur en charge du dossier explique au New York Times que HP intervient ici en tant que victime et qu’il croit que les employés suspectés agissaient seuls, sans en avoir informé la direction du groupe.

Pour mémoire, ces arrestations entrent dans le cadre d’une enquête pour corruption. Les employés de HP sont soupçonnés notamment d’avoir versé des pots-de-vin de 8 millions d’euros pour remporter un contrat de 35 millions pour la fourniture d’équipements informatiques à certaines agences gouvernementales russes.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close