Vision IT stable en 2009, mais seulement grâce aux rachats

Après un tassement de 6,2 % au troisième trimestre, la SSII belge Vision IT - qui réalise près de 60 % de son activité en France - continue sa décélération avec une fin d'année en décroissance de 7,7 %. La baisse atteint 9 % en France.

Après un tassement de 6,2 % au troisième trimestre, la SSII belge Vision IT - qui réalise près de 60 % de son activité en France - continue sa décélération avec une fin d'année en décroissance de 7,7 %. La baisse atteint 9 % en France. "Vision IT Group a choisi de réduire le recours à la sous-traitance pour préserver ses marges face à la pression sur les prix (...). Cette politique a entrainé une décroissance du chiffre d’affaires au troisième et quatrième trimestre 2009", justifie la SSII dans un communiqué.

Sur l'année entière, Vision IT a dégagé un chiffre d'affaires de 81,3 M€, voisin de celui de 2008. Mais, hors acquisitions, la décroissance atteint 5,1 %. Si, comme la quasi-totalité de ses concurrents, Vision IT s'attend à un premier semestre 2010 encore atone, la société promet de revenir en croissance organique sur l'exercice complet.

Rappelons également que Vision IT vient de se porter acquéreur des activités de GFI en Allemagne (110 personnes), représentant 22 M€ de chiffre d'affaires annuels. Vision IT a déboursé 5,2 M€ pour cette acquisition, et met la main sur une trésorerie de 1,3 M€.

Pour approfondir sur SSII

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close